Content, pas content, vol à la roulotte

Je me suis fais voler dans mon véhicule mon ordinateur portable, mon téléphone mobile, mes papiers. Au delà des l’enquiquinement majeur que représente ce genre d’événement, et la gêne occasionnée, je me suis promis de faire un point sur les points d’amélioration possibles pour mieux vivre un événement de ce type.

Les sujets de satisfaction

Mon ordinateur fonctionnait sur Linux. Donc plus difficilement récupérable par un tiers peu habitué.

Les fichiers contenant des données sensibles étaient cryptés avec PGP, et j’avais récemment fait attention à bien supprimer les fichiers non cryptés.

Je fais des sauvegardes au moins une fois par semaine sur un équipement que je laisse à mon domicile, et la plupart des fichiers de travail sont stockés dans l’intranet de XSALTO qui fonctionne avec la console Séolan.

Grâce à la flexibilité de linux, j’ai pu avoir un environnement de travail à nouveau opérationnel à partir des sauvegardes en quelques heures.

Je note toutes les informations importantes dans un fichier texte de base, crypté : numéro de carte de crédit, de carte d’identité, du permis de conduire, de passeport, numéro de série des téléphones, etc.

Mon téléphone est protégé par un code et la carte SIM de même. La boite vocale est protégée par un code : cela permet d’éviter que la personne ayant volé le téléphone puisse consulter la messagerie, et par ailleurs, cela permet de consulter la messagerie vocale depuis n’importe quel autre téléphone, par le 0608080808 sur Orange.

Contrairement à la dernière fois, je n’ai pas perdu les 100 Go de musique et divers fichiers audio!

Le fonctionnement en IMAP au niveau du mail permet un excellent niveau de confort.

Mon navigateur (firefox) est protégé par un mot de passe Maître, qui verrouille l’utilisation de tous les mots de passe enregistrés ainsi que des mots de passe ftp.

Les points d’amélioration

Je me suis promis d’automatiser les tâches de nettoyage des fichiers sensibles cryptés, pour nettoyer toute trace résiduelle.

Je ne négligerai plus la proposition de Linux de crypter le système de fichiers, ce qui permet de protéger les fichiers encore plus sûrement.

Je choisirai la prochaine fois un micro avec un disque suffisamment important pour gérer un doublon complet des données entre le disque de sauvegarde et l’ordinateur.

Mon ordinateur était trop lourd, car durci et équipé d’une batterie longue durée. La conséquence est qu’on le prend moins volontiers lorsqu’on va faire trois courses. Conclusion : plus de risque de se le faire voler dans la voiture où il attend sagement.

Mon carnet de contact était stocké sur la carte SIM : il est perdu. Je ne le sauvegardais pas. Pas très grave mais générateur de travail pour le reconstituer.

Ma carte 3G n’avait pas de code PIN. Erreur!

Il serait vraiment efficace de faire la liste des logiciels et configurations nécessaires à la réinstallation d’un poste de travail.

Mangrove au lac de Sainte Croix du Verdon

Le lac de Sainte Croix du Verdon, les arbres au bord de l'eauLe lac de Sainte-Croix du Verdon, très bel endroit. Le niveau du lac était très haut hier soir. Les arbes de la rives sont les pieds dans l’eau donnant un effet de mangrove.

L’eau est douce, le lac d’une couleur lumineuse : un beau moment.

Il est étonnant de constater que le village  s’intègre au dessus du lac parfaitement, comme si cette configuration était de toute éternité. Et pourtant, il y a quelques dizaines d’années ce lac n’était pas là.

Courbe de population du village de Sainte Croix du Verdon

A noter que la courbe de population est intéressante et révélatrice de l’histoire locale : le lac a été mis en eau en 1973. Le village a retrouvé sa population d’avant-guerre. La sociologie n’est cependant pas la même. Les résidents travaillent dans d’autres communes.

A voté

A voté sans conviction ce matin en mairie du Chaffaut. Pas pour un parti dominant. Je vous laisse faire votre choix. Du monde à la mairie. Un fréquentation importante, dixit les assesseurs. Avec un certain niveau de résignation perceptible…

Un peu de Digne les Bains

Le site nouveau de Digne les Bains est sorti. Je vous laisse le découvrir. Ce n’est pas une création XSALTO, je tiens à le signaler.

Le restaurant du Lac a réouvert. Plaisir de voir Pierre à nouveau dans son meilleur exercice. Vivement que le temps revienne au beau.

La mairie de Digne les Bains s’intéresse au libre avec Open Street Map et l’aide de Jean-Christophe Becquet. Tant mieux. Jean-Christophe est passionné par le libre et saura faire passer un message positif et constructif.

Le CFA de la CCI des Alpes de Haute Provence a définitivement quitté Digne pour établir ses quartiers à Manosque et Sisteron. C’est sans doute beaucoup plus grave et significatif qu’un déménagement de prison. A la fois, la formation en alternance n’a de sens que si le bassin économique le permet… ce qui est de moins en moins le cas.

Jeudi, appel d’un contact qui m’indique avoir utilisé les espaces collaboratifs que nous avons mis en oeuvre pour le SIAAP et la DIRIF et répondre avec nous sur un appel d’offre pour le Ministère de la Justice. Il trouve les produits XSALTO très ergonomiques et simples d’utilisation. Plaisir d’entendre des clients qui nous disent leur satisfaction. Dommage que nous n’arrivions pas à faire comprendre aux politiciens et institutionnels locaux que soutenir l’économie c’est aussi travailler main dans la main avec leur bassin économique en priorité.

Je suis passé à Oraison à 19h30 en semaine il y a quelques semaines. Du monde, des bars ouverts, des jeunes, ça bouge. Venez voir Digne à 19h30 en semaine… A l’aide!