Zaz & Cyril Mokaiesh / Utile / Alors… chante ! (2015)

Utile
Julien Clerc
« À quoi sert une chanson si elle est désarmée? »
Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés
Comme une langue ancienne
Qu’on voudrait massacrer
Je veux être utile
À vivre et à rêver
Comme la lune fidèle à n’importe quel quartier
Je veux être utile à ceux qui m’ont aimé
À ceux qui m’aimeront
Et à ceux qui m’aimaient
Je veux être utile
À vivre et à chanter
Ah, la, la, la
La, la
La, la, la, la, la, la
La, la, la, la, la, la
Dans n’importe quel quartier d’une lune perdue
Même si les maîtres parlent et qu’on ne m’entend plus
Même si c’est moi qui chante
À n’importe quel coin de rue
Je veux être utile
À vivre et à rêver
Ah, la, la, la
La, la
La, la, la, la, la, la
La, la, la, la, la, la
« À quoi sert une chanson si elle est désarmée? »
Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés
Comme une langue ancienne
Qu’on voudrait massacrer
Je veux être utile
À vivre et à rêver
Comme la lune fidèle à n’importe quel quartier
Je veux être utile à ceux qui m’ont aimé
À ceux qui m’aimeront
Et à ceux qui m’aimaient
Je veux être utile
À vivre et à chanter
« À quoi sert une chanson si elle est désarmée? »
Paroliers : Julien Clerc / Gil Etienne Roda

Une pensée sur “Zaz & Cyril Mokaiesh / Utile / Alors… chante ! (2015)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *