Antoine Emaz – Tristesse sans cause…

tristesse sans cause
venue comme du bleu du mot trop court
pour trop de ciel

pas sûr que ce soit si simple

cela n’explique pas
cet abattis de fatigue

pas seulement le bleu

ce qui a lieu dessous
aussi

Antoine Emaz (1955-2019)Bleu très bleu (Propos 2, 2006)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.