Fernando Pessoa – Last Poem

(dicté par le poète sur son lit de mort)

C’est peut-être le dernier jour de ma vie.
J’ai salué le soleil, en levant la main droite,
Mais je ne l’ai pas salué pour lui dire adieu.
Je lui ai fait signe que j’étais heureux de le voir encore, c’est tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.