Mende

Voyage à Mende. Petite ville, sans doute plus petite que Digne, mais sans doute aussi aidée par son isolement. Commerces, batiments historiques, dynamisme des personnes rencontrées, alors que le territoire n’est que peu couvert par le haut débit. Il semble difficile d’avoir de l’adsl de qualité, et ne parlons pas du 3G. Est ce que la Lozère est l’alter ego des Alpes de Haute Provence 🙂

Soutenance qui a duré 6 heures. Départ de Mende à 20:00. Paysage magnifique au coucher du soleil.

La vie suit son court

Un bar le dimanche soir à Digne les Bains. Un seul ouvert. Dans la ville préfecture. Aucun reproche aux gérants. S’ils le font c’est qu’ils ont leurs raisons…

Visite chez mon banquier à Manosque, auteur involontairement d’un excellent mot. Il cherche à me vendre une assurance homme clé et me le justifie par la phrase « Si vous décédez à titre personnel… ». Mourir à titre personnel. Quelle idée.

La Communauté d’agglomération de Digne les Bains

La préfète des Alpes de Haute Provence a proposé le nouveau plan : une communauté d’agglomération de Digne les Bains, dont le nombre d’habitants devra être au moins de 30000 pour être conforme à la loi. Est ce que cette décision peut nous sauver du désert d’initiative dans lequel nous nous trouvons…

Par ailleurs, la Mairie de Digne les Bains vient d’embaucher un webmaster dont le rôle sera de refaire le site Internet sous wordpress et de déplacer l’hébergement vers du low-cost. Il est par ailleurs graphiste, photographe. Beaucoup de travail en perspective pour cet homme couteau suisse. A suivre…

Voyage à Valberg

Paysage somptueux, brouillard et neige mêlés au soleil et aux couleurs du printemps. Je roule doucement vers Valberg. Doucement parce que cette route entre Digne et Valberg est féérique et que je n’en veux rien rater. Chaque virage déroule de nouveaux paysages.
Paysages de beauté, abandonnée par l’homme, qui y a séjourné si longtemps et durement.
Arrivée à Valberg sur un lit de neige. Images de carte postale.
Rendez vous à l’office du tourisme, puis à la station. Et repartir toujours sous un temps changeant.

Un grec

J’adore ce restaurant, chez Socrates. Petit restaurant grec à Digne. Inattendu et merveilleusement… authentique. Il est convivial, agréable, simple, bon et vrai. La gentillesse du patron est ce qui se fait de mieux à Digne. Plaisir et amitiés dans un lieu à fréquenter.
Aujourd’hui entretien d’embauche. Un jeune homme qui vient de Forcalquier et qui veut faire du télétravail. Difficile de se déplacer de 30 ou 40 kilomètres. Ce n’est pas le premier. Ils veulent rester à Forcalquier. Est qu’il faudra déménager à Forcalquier dont le nom sonne le Luberon ?

Embauche

Cela fait des mois que je cherche à embaucher des développeurs informatiques et des intégrateurs à Digne les Bains. Annonce sur notre site (http://www.xsalto.com), annonce sur le site de pole emploi. En parler autour de nous.
J’ai reçu quelques candidats. Autant lors des dernières embauches nous avions reçu beaucoup de candidatures, autant cette fois ci, une raréfaction des candidatures, en provenance de Dignois mais aussi externes.
Nous finissons par embaucher des jeunes qui viennent de Manosque, de Gap. C’est bien. Un peu de sang neuf dans cette ville immobile. A croire que toutes les compétences s’enfuient. C’est d’ailleurs le cas je crois.

Anecdote des cars

J’ai emmené mon fils prendre le car Digne Grenoble, à la gare routière de Digne les Bains. Au bout de 30 minutes de retard, je suis allé me renseigner sur les raisons du retard, au guichet où j’avais acheté le billet. Réponse : ha bon, il n’est pas passé ?

Le car est arrivé après 45 minutes de retard car il avait eu un incident mécanique, ce qui en soit n’est pas scandaleux, cela peut arriver, mais les employés de la gare routière n’étaient même pas au courant que le car avait du retard. Une dizaine de personnes attendaient…

Chronique de l’indifférence ordinaire à Digne les Bains…